©Antony Huchette
©Antony Huchette

Sur un air de Waterloo

Jean-Vincent Bacquart

À lire le père des Misérables, « l’homme qui a gagné la bataille de Waterloo, c’est Cambronne ». Contre l’Europe coalisée pour mettre un terme à la geste napoléonienne, contre le sort funeste des armes, un officier français, à la tête d’une poignée de survivants, aurait renversé le cours de l’histoire d’un simple « merde » jeté à ses adversaires... Et Victor Hugo de s’envoler

La suite est reservée aux abonné(e)s

Si vous êtes déjà abonné(e) ? S'identifier
Sinon, abonnez-vous à Bastille Magazine ! Vous recevrez le magazine papier dans votre boite au lettre et vous bénéficierez d'un accès illimité à l'intégralité des articles en ligne.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews