L'homme qui tua Lebovici ©Camille Lavaud

L’homme qui tua Lebovici

Frédéric Ploquin

COLD CASE DU CINÉMA FRANÇAIS En 1984, lorsqu’il est retrouvé assassiné dans un parking de l’avenue Foch, Gérard Lebovici est l’un des grands patrons du cinéma français : agent, distributeur, producteur, éditeur de l’extrême-gauche et de Jacques Mesrine. Grand banditisme, politique, toutes les pistes ont été creusées, sauf les plus intimes. Révélations sur un crime non élucidé. Cinq mars 1984

La suite est reservée aux abonné(e)s

Si vous êtes déjà abonné(e) ? S'identifier
Sinon, abonnez-vous à Bastille Magazine ! Vous recevrez le magazine papier dans votre boite au lettre et vous bénéficierez d'un accès illimité à l'intégralité des articles en ligne.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews