©Pierre Place
©Pierre Place

La mort du coiffeur

Serge Bramly

Le ciel est plat. La terre est très plate. Et entre le ciel et la terre s’étend bien droite, sans un virage sur près de cinq-cents kilomètres, la route d’asphalte à double voie qui traverse Utabolinda : la nationale 127. C’est un ciel de plomb d’un bout à l’autre de l’année, une terre rouillée d’un bord à l’autre de l’horizon, une végétation très verte, d’un vert que l’humidité re

La suite est reservée aux abonné(e)s

Si vous êtes déjà abonné(e) ? S'identifier
Sinon, abonnez-vous à Bastille Magazine ! Vous recevrez le magazine papier dans votre boite au lettre et vous bénéficierez d'un accès illimité à l'intégralité des articles en ligne.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews