Messolonghi (2020). J’ai aimé son audace et son humour. La pêche avait été bonne, une bonne douche avant le festin ne se refusait pas. L’homme libre sait rire de lui-même.
Messolonghi (2020). J’ai aimé son audace et son humour. La pêche avait été bonne, une bonne douche avant le festin ne se refusait pas. L’homme libre sait rire de lui-même.

Les Peuples de la mer

Texte et photos Nikos Aliagas

Passionné par la photographie, subjugué par la mer, Nikos Aliagas a livré à Bastille Magazine certains de ses clichés qui seront présentés cet été lors d’une exposition au Festival Off à Perpignan. Je l’ai d’abord humée dans le creux du cou de ma mère et j’ai goûté son sel dans ses larmes séchées avant même de la rencontrer. La mer était une contrée, imaginaire et fantastique, une berceuse

La suite est reservée aux abonné(e)s

Si vous êtes déjà abonné(e) ? S'identifier
Sinon, abonnez-vous à Bastille Magazine ! Vous recevrez le magazine papier dans votre boite au lettre et vous bénéficierez d'un accès illimité à l'intégralité des articles en ligne.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews