Sofiane Pamart : 
“Ravel m’a initié aux couleurs sonores”

Sophie Rosemont

Il remplit les stades, y compris hors des frontières hexagonales, et a déjà écoulé plus de 400000 copies de ses deux premiers albums. À 33 ans, Sofiane Pamart est un pianiste qui compte. Par sa dextérité, certes, mais aussi son aisance à mêler sa pratique à d’autres genres musicaux tels que le rap et la culture latine – en témoigne son troisième disque, Noche. «J’ai choisi dix œuvres de piano que j’ai travaillées tout au long de mon apprentissage classique, et qui m’ont aidé à me construire», nous dit-il. On n’a plus qu’à s’y plonger…

Open in Spotify

 

“Scènes d’enfants n°1.

Des pays lointains”

Robert Schumann

La mélodie m’a toujours transporté dans un voyage onirique. Elle éveille en moi la nostalgie d’endroits jamais visités. C’est ma première introduction à l’univers émotionnel du romantisme.





“Sonate n°16 en do majeur”

Wolfgang Amadeus Mozart

J’adore la candeur et le naturel des créations de Mozart. Clarté, structure, lumière: voilà ce que j’en ai appris. Cette sonate c’est l’équilibre et la joie dans la musique… et l’un des premiers airs que j’ai étudiés enfant. 





“Prélude op.28 n°4”

Frédéric Chopin

Court, mais lourd d’émotions. Chaque note compte, chaque silence a un sens. Cette partition classique a été utilisée dans le rap, avec That’s My People de NTM. Ado, je copiais la machine en jouant en boucle le sample, sans savoir que je serai ami avec JoeyStarr!



“Prélude. La Cathédrale engloutie”

Claude Debussy

De l’impressionnisme! Avec Debussy j’ai compris que le piano pouvait évoquer des images. Ici, la mer immense et la majesté de la cathédrale. Comme un peintre,  je peux immortaliser ce que je vois dans mes compositions. Un déclic crucial pour mon 1er album, Planet. 



“Nocturne op.9 n°1”

Frédéric Chopin

L’émotion pure! Chopin possède la capacité unique de raconter une histoire profonde avec des notes simples. Les Nocturnes m’ont appris la sensibilité et la délicatesse au clavier.



“Alborada del gracioso”

Maurice Ravel

C’est Ravel qui m’a initié aux couleurs sonores. Ce morceau est une danse, un jeu, d’une richesse insoupçonnée. Un défi rythmique! C’est par lui que s’est éveillée ma fascination pour le monde hispanique. J’ignorais que j’allais m’y produire avec Noche.

 

 

“Valse op.64 n°2”

Frédéric Chopin

À la fois douce et mélancolique, mon école de la fluidité, du mouvement et de l’élégance. C’est une danse avec soi! La partie centrale est ma préférée. J’aime l’interpréter de plus en plus vite, comme si je me perdais dans le mouvement circulaire de la valse…



“Sonate n°14. Au clair de Lune”

Ludwig van Beethoven

Ce qui est admirable, c’est que l’œuvre soit si tragique et si populaire à la fois. Elle figure parmi les airs classiques les plus connus, mais conserve sa couleur intime, quasi secrète. J’ai récemment pris beaucoup de plaisir à en proposer un nouvel arrangement avec Moon.



“Fête-Dieu à Séville”

Isaac Albéniz

La rythmique complexe est un défi pour l’interprète, mais elle rappelle aussi l’importance de la spontanéité. On voyage dans une Espagne vibrante  et chaleureuse, fière de ses traditions. La musique comme langage universel, capable de raconter un peuple avec poésie et passion.



“Ballade n°4 en fa mineur”

Frédéric Chopin

Encore Chopin, avec l’une de ses plus grandes réalisations! Une histoire de passions, de conflits… C’est peut-être l’une des œuvres les plus difficiles auxquelles je me suis frotté. J’adore l’interprétation fougueuse d’Henri Barda, c’est celui qui raconte le mieux Chopin. 





 

 

Noche, de Sofiane Pamart, Demain.



Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews