Faut-il brûler l’audiovisuel public ?

Nathalie Sonnac

À chaque nouvelle élection, on entend la même petite musique : « Il faut privatiser le service public de l’audiovisuel : 139 euros de redevance annuelle pour une rentabilité nulle, c’est un scandale » ; ou alors : « Il faut supprimer la redevance pour redonner du pouvoir d’achat aux Français » ; ou encore : « Il n’existe aucune différence entre chaînes publiques et privées ». La pr

La suite est reservée aux abonné(e)s

Si vous êtes déjà abonné(e) ? S'identifier
Sinon, abonnez-vous à Bastille Magazine ! Vous recevrez le magazine papier dans votre boite au lettre et vous bénéficierez d'un accès illimité à l'intégralité des articles en ligne.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top Reviews